La première impression est-elle la bonne ? (Janvier 2016)

« Méfiéz-vous de la première impression, c’est souvent la bonne ! » (Talleyrand)

Bonjour à tous, 

Je ne pense pas que la première impression soit forcément la bonne.

Et pour cause, dans mon activité d’escorte, beaucoup de rencontres n’ont pas du tout confirmé ma première impression, qu’elle fut bonne ou mauvaise.

Certains hommes peu locaces et d’apparence froide au téléphone se sont finalement révélés agréables et joyeux, d’autres en revanche, avec lesquels j’avais pourtant l’impression d’être en phase et sur la même longueur d’ondes, m’ont laissé un goût amer, et parfois même une cruelle déception.
Il y a deux ans j’ai rencontré l’un d’entre eux.

Très bon feeling au téléphone, la rencontre s’annonçait sous de bons auspices et pourtant elle ne fut pas à la hauteur de mes espérances.

Faut dire aussi que lorsqu’on sort de la salle de bain et qu’on voit son partenaire fermer rapidement une trousse qui nous appartient ça facilite pas les choses et ça casse un peu l’ambiance.

Heureusement plusieurs années d’escorting m’ont appris à maîtriser mes émotions, et à prendre sur moi.

Ainsi, à l’image des 3 singes de la sagesse, j’ai fermé ma bouche, mes yeux, et couvert mes oreilles, mais si il me lit, il saura que j’ai vu.

A côté de ça je suis partie à des rendez-vous pas franchement convaincue et j’ai été plus qu’agréablement surprise.

Alors qu’en est-il exactement de cette fameuse première impression ? Doit-on s’y fier ou pas ?

Forte de mes expériences j’en suis arrivée à la conclusion qu’il n’y avait pas « une » mais « deux » premières impressions :

L’impression de surface et l’impression de profondeur, plus proche de l’intuition.

L’impression de surface on l’a lors du premier contact téléphonique, ou à réception du premier email.

Certains s’arrêtent à l’impression de surface, ça m’arrive également, c’est presque instinctif. 

Une voix sympathique, un mail personnalisé, sont autant d’indices qui laissent à penser que la rencontre se passera bien.
Parfois c’est vrai… Parfois c’est faux…

A l’inverse, un accueil froid ou un mail lapidaire sont peu engageants et ne donnent pas envie d’aller plus loin.

Ainsi il m’est arrivée de rappeler un interlocuteur pour annuler un rendez-vous pris 15 minutes avant car, après réflexion j’avais trouvé ce premier contact désagréable C’est rare, mais ça arrive.

L’impression de profondeur, plus proche de l’intuition, apparait lorsque le virtuel fait place au réel : à l’ouverture de la porte d’une chambre d’hôtel, à la descente d’un train ou dans un hall d’aéroport. Elle est à mon sens bien plus fiable que l’impression de surface.

Est-ce que je « travaille » ma première impression ?

Comme toute personne qui veut plaire, je m’attache à donner une bonne image de moi, mais n’en fais pas pour autant une fixation, et à défaut de faire bonne impression, j’essaie au moins de ne pas faire mauvaise impression.

On me reproche souvent d’être peu aimable au téléphone, certains m’ont même dit que j’étais le « pire » contact téléphonique qu’ils aient eu avec une escort, et pourtant ma rencontre avec eux s’est très bien passée.

Comme quoi on peut être très pro dans la gestion de ses rendez-vous et être agréable pendant la rencontre, l’un n'empêche pas l’autre.

J’avoue cependant avoir moins de patience que mes consoeurs au téléphone, c’est d’ailleurs pour cela que je privilégie le mail, sinon je distribuerais des baffes et des râteaux toute la journée

Vous voyez je la soigne ma première impression ;-)

Et j’ai bien raison, parce que je viens d’interroger ma boite vocale, c’est à se demander si certains ne sortent pas de la même clinique.

Mais bon, d’un autre côté faire bonne impression auprès de parfaits abrutis c’est pas forcément indispensable non plus.

Plus sérieusement et pour clore ce chapitre sur la première impression, j’ajouterais, que j’ai également remarqué que mes rencontres les plus réussies sont celles où j’ai le moins échangé avant le jour du rendez-vous.

Un client avec lequel on n’a pas eu de contacts répétés avant rencontre, réserve souvent de bonnes surprises. C’est sans doute dû au fait qu’en ne se dévoilant pas, on entretient une part de mystère, on conserve ce côté inaccessible, ça le fait rêver, il cherche coûte que coûte à nous plaire et bien souvent il y réussit.

Paradoxalement et aussi curieux que cela puisse paraitre, j’ai souvent remarqué que ceux avec lesquels j’ai beaucoup conversé ou échangé avant la rencontre, placent la barre beaucoup moins haute. C’est pas systématique, mais c’est fréquent.

Ca ne signifie pas pour autant que la rencontre ne sera pas réussie, mais comme je l’ai dit plus haut, la plupart du temps elle sera sans surprise.
Remarquez, mieux vaut pas de surprise du tout, qu’une mauvaise surprise

Enfin, surprise ou pas, l’important est que « comme le disait Jean-Claude Dusse, le feeling soit au rendez-vous, et il y est souvent, sans quoi je ne serais pas là à vous parler ;-)

Merci de m’avoir lue
Bises douces et chaleureuses
NINON DE TOULOUSE

 

CONTACT


Site web : http://www.ninon-escort-toulouse.com
Courriel : ninonescort@gmail.com
Téléphone : 06 79 47 17 29
Plan du site

 

 

Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics